Le Mot du Président

Daniel MOHR Président LBA

Daniel MOHR
Président de LBA

L’Humanisme au cœur de la stratégie de LBA

Dans un contexte professionnel et sociétal en grande mouvance et incertain, les enjeux de LBA, en tant qu’association et cheville ouvrière du social et médico-social, sont d’anticiper en permanence par l’innovation et la modernisation de ses organisations.

C’est notre devoir !

Le défi dans lequel LBA s’est engagée depuis plusieurs années consiste à dérouler une véritable stratégie opérationnelle mettant au premier plan de ses préoccupations l’Homme, à savoir les Personnels, véritables ambassadeurs des valeurs LBA ainsi que les Personnes accueillies dans ses Résidences et leurs proches.

Pour avancer et tenter d’y parvenir, nous avons, en tout premier lieu, conçu, avec les Salariés les Résidents et les Familles de notre Association, le Concept Âge+ dont les piliers peuvent se résumer en une phrase : construire et entretenir une démarche solidaire, dans un vivre ensemble pour une vie de qualité.

 En effet, la qualité de vie repose, avant tout, sur la convivialité, le confort, le bien-être et la satisfaction de chacun. Il s’agit là d’une volonté tout à la fois ambitieuse et réaliste.

Mais nous-nous devons d’aller encore plus loin : cela passe en priorité par une prise de conscience collective et sage des réalités du monde dans lequel nous vivons dont le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est de plus en plus vulnérable, incertain, complexe, voire aléatoire…

Cela nécessite également, de doter très rapidement, nos organisations d’un management encore plus agile, non seulement pour atteindre les objectifs de « bien-être » que nous-nous sommes fixés, mais pour survivre, à terme, au sein de ce monde pour le moins instable.

Pour répondre aux enjeux très concrets que cette prise de conscience génère dans nos organisations, pour les 1 450 Résidents, les 1 000 salariés de nos 23 Résidences mais également dans les relations avec nos partenaires et nos collègues du monde associatif, LBA a donc décidé de mettre l’Humanisme au tout 1er plan de sa stratégie et de ses pratiques.

Nous considérons, en-effet, que seul l’Homme constitue la valeur suprême et en l’occurrence le véritable capital de notre entreprise, en plus d’en être le but.

De manière à élaborer une véritable méthode et des outils appropriés, nous avons entrepris avec des chercheurs et enseignants du Conservatoire National des Arts et Métiers et de l’Université de Lyon 1 une vaste opération de formation et de recherche-action dans nos Résidences afin de démontrer en quoi cette approche humaniste permet l’accroissement de la capacité des individus à faire de bons choix pour améliorer le mieux-vivre de chacun et pour rendre, au mieux, notre Association encore plus performante.

Cette approche est une première contribution à l’édifice Humaniste que nous souhaitons, désormais, Administrateurs comme Directions, mettre véritablement au cœur de la stratégie de LBA pour les prochaines années ; ce sera la pierre angulaire de notre vocation associative !

Daniel MOHR